Mes questions, mes réponses

Le projet est intéressant, mais parcourir 200 mètres sous la pluie avec des enfants en bas âge pour arriver à sa voiture est contraignant. Pourquoi ne pas avoir construire des garages ou emplacements devant chez soi ?

Actuellement, beaucoup de ménages n’ont pas la chance d’avoir une maison avec garage ou un emplacement privé à proximité de leur logement, comme par exemple dans les quartiers bien connus de la Ville de Luxembourg tels que Bonnevoie ou Gasperich entre autres. Ils doivent ainsi trouver un emplacement dans la rue ; parfois à plus de 200 mètres de chez soi.

La SNHBM privilégie pour ce projet un cadre de vie agréable où vie communautaire et qualité de vie quotidienne sont offertes aux futurs résidents. Ce concept urbanistique mise sur une utilisation raisonnée de la voiture ; les parkings centralisés permettent de minimiser la circulation dans les ruelles. Ainsi d’autres, mais nombreux, avantages sont identifiables : les enfants pourront jouer dans les ruelles sans danger imminent, pas de circulation accrue à l’intérieur du village, moins de bruit, moins de pollution devant chez soi, exercice physique quotidien tant pour les adultes que pour les enfants…

Me garer dans les parkings centralisés ? D’accord. Mais qui garantit la sécurité des voitures sur ces parkings contre le vandalisme ?

Comme expliqué plus haut, beaucoup de ménages doivent de nos jours encore stationner dans les rues de divers quartiers.

Il est également difficile à ce moment-là de contrôler ou d’éviter tout vandalisme dans les rues de nombreux quartiers que dans des parkings centralisés.

Comment s’assurer que le parking ne se transforme pas en P&R pour des personnes non résidentes du quartier ?

Les parkings centralisés ne seront accessibles qu’aux résidents grâce à un badge personnalisé. Les non-résidents/visiteurs pourront stationner leur véhicule dans les parkings centralisés ; toutefois, le parking sera payant. Exemple : payant au-delà de 3 heures de stationnement. Les non-résidents/visiteurs qui feront des achats au supermarché sur la place centrale pourront se stationner gratuitement. L’objectif n’est pas de rendre ces parkings centralisés en P&R. Ainsi, si jugé nécessaire, des mesures complémentaires seront prises d’ici la mise en route des parkings centralisés.

Qui contrôle que les voisins moins motivés ne laissent pas « traîner » leur voiture devant la porte notamment en période de mauvais temps ?

Dans le cadre de ce nouveau concept urbanistique, la vie communautaire est mise en avant. Chaque résident est supposé respecter les règles de savoir-vivre en communauté. Le cas échéant, les rues et ruelles de ce nouveau village appartiennent au domaine publique sous supervision de la commune de Kehlen, qui se chargera, si nécessaire, de veiller au bon fonctionnement et respect de ce concept urbanistique.